Changement de chassis : comment obtenir un permis d’urbanisme en 2024 ?

Pour attester de la conformité des travaux que vous effectuez chez vous pendant le placement d’un chassis, nous vous conseillons vivement d’avoir un permis d’urbanisme. Chaque région a des règles différentes lorsque vous touchez à la façade d’un bâtiment. Vous aurez donc besoin d’une autorisation préalable à ces travaux. Dans cet article, les experts de Chassis Bruxelles vous expliquer en quoi consistent ces fameux permis de construire.

Chassis permis urbanisme

Pourquoi changer ses chassis demande un permis d’urbanisme ?

En 2024, chaque projet de construction est soumis aux mêmes règles d’urbanisme. Pourquoi, vous vous demandez ? Imaginez que près de chez vous quelqu’un ait des projets de construction dangereux ou qui ne s’intègrent pas dans le style du quartier. Le résultat serait de déprécier la valeur de tous les biens immobiliers aux alentours. Alors, pour choisir ses chassis, le permis d’urbanisme évite des constructions qui ne respecteraient pas les prescriptions de la région où vous habitez. En conséquence, ces autorisations sont loin d’avoir une faible importance parce que s’en passer peut vous couter cher.

Quelles sont les démarches à suivre quand je place des chassis pour obtenir un permis d’urbanisme ?

Dans un premier temps, vous devez garder à l’esprit qu’il est absolument primordial de demander l’autorisation avant et non pendant des travaux. À Bruxelles, l’organisme de référence est le Code Bruxellois de l’Aménagement du Territoire (CoBAT). Vous devez y